Clafoutis de légumes

Clafouti de légumes agrémenté de gingembre. Encore du gingembre!!!!, j’adore cette épice. Le gingembre a énormément de vertus. Par exemple, vous avez mal au dos : prenez du gingembre frais, râpez -le et mettez-le dans une casserole d’eau. Quand l’eau frémit, prenez une serviette, trempez- la dans la casserole. Faire un cataplasme à l’endroit de la douleur. Faites doucement. Attention aux brulures!!! Il est utile aussi pour les maux de gorge, les rhumes, les otites, la digestion. C’est aussi un anti-inflammatoire.
Pour vous protéger des petits tracas de l’hiver, utiliser le gingembre frais dans vos plats, pâtisseries, tisanes et même à manger cru en salade.

Consulter la recette →

Potage de persil

Le persil est une plante connue depuis des décennies. Elle possède des vitamines et des minéraux. Elle protège les intestins de différents cancers, elle protège le foie et aussi le cerveau. Donc que des bienfaits pour cette plante qui se cultive dans nos jardins sans trop d’entretien. Le persil se conjugue à toutes les sauces. On peut le trouver cru sur une salade ou dans un plat qui demande un peu de couleur. On peut en faire des soupes. Il sert aussi en tant qu’épices pour assaisonner une viande par exemple ou un poisson. Il se mange aussi comme cela, nature, pour le plaisir de déguster une merveilleuse plante et avoir une très bonne haleine après l’avoir mangé.

Velouté de pois cassé

Le pois cassé est une légumineuse. Il est riche en protéines, en glucide et en vitamines (B1, B2, B3, B5, B9, K). Il est riche aussi de divers minéraux (fer, potassium, phosphore, cuivre,….). Le pois cassé est un petit pois ramassé à maturité, son enveloppe étant enlevée, il ne reste plus que les deux parties de sa graine qui servira à faire ce que l’on appelle le « pois cassé ». Il faudrait manger souvent des légumineuses, car elles sont riches en protéines, elles permettent de manger à satiété sans grossir. Lors d’un repas, il faudrait manger un légume, une protéine, un féculent afin que le corps ne réclame pas à nouveau une ration de nourriture 2 heures après le repas.

Soupe au pain sec

Pour un repas chaud, une petite soupe sera la bienvenue. Il fait -12° au-dehors et notre corps a besoin de chaleur. Pendant l’hiver, le corps perd beaucoup d’énergie et de calories avec le froid. Pour se réchauffer sans prendre trop de kilo (pour celles et ceux qui veulent faire attention) une soupe, un potage apportent tous les éléments et les vitamines nécessaires pour avoir un repas équilibré.

Plantes sauvages en soupe

Nous sommes au printemps et la nature renaît. Une multitude de plantes sauvages s’offrent à nous. Ici je vous ai concocté une soupe avec différentes herbes aux différentes vertus. En premier lieu, le pissenlit. Cette plante est l’amie du foie. Elle tonifie, purifie l’organisme. Riche en vitamine A et PP, en calcium, fer, potassium… Elle fait diminuer le taux de cholestérol dans le sang. On peut manger la fleur, les feuilles et la racine. L’oseille : Riche en vitamine A et en magnésium. Cette plante est rafraîchissante. Autrefois, on en faisait des bouillons pour les personnes fiévreuses. Son jus servait pour le traitement du cancer de l’estomac, pour l’eczéma, l’herpès.. Comme tous rumex, l’oseille sauvage contient de l’acide oxalique, il ne faut donc pas en abuser et il faut éviter de la donner aux personnes sujettes aux calculs rénaux, rhumatisme ou arthrite. L’égopode : Plante riche en vitamine A et C. Remède contre la goutte (excès d’acide urique). La campanule : les feuilles sont rafraîchissante. La ciboulette : Riche en potassium, vitamine A. C’est une plante stimulante et expectorante. L’ortie : Plante riche en fer, potassium, silice, magnésium, vitamine A et C. C’est la plante verte la plus riche en protéines. La décoction de ses racines est recommandée contre les rhumatismes. Les feuilles sont utiles contre les maladies de la peau, elles sont dépuratives. L’ortie régénère le sang. Elle est anti-hémorragique. La décoction des feuilles prévient la chute des cheveux et elle fortifie le cuir chevelu. Ces informations m’ont été donné dans le livre « sauvage et comestible » de Marie-Claude Paume.

Duo carottes, asperges

La carotte a des vertus antioxydantes, elle contient du caroténoïde. La consommation d’aliments riches en caroténoïdes, serait un préventif contre le cancer, les maladies cardiovasculaires,…. De plus si vous mangez souvent des carottes, vous aurez le teint hâlé. On peut trouver des carottes tout au long de l’année. Elles se mangent cuites, crues, en jus et l’on peut aussi en faire des gâteaux.

Crème d’asperges

Pourquoi l’asperge alors que ce n’est pas la saison? Parce que l’asperge va vous aider à favoriser l’élimination des toxines dues aux excès des fêtes. Vous pouvez prendre des asperges congelées. L’asperge est très peu calorique, elle contient de nombreuses vitamines C, V, E, PP, K. Bien sûr, elle a d’autres bienfaits, elle facilite le transit intestinal, elle préviendrait les cancers et les maladies cardiovasculaires. Elle serait aussi un puissant allié pour les femmes enceintes…..

Soupe fraîcheur aux herbes sauvages

Beaucoup de personnes peuvent réaliser cette soupe, car les herbes que je vous propose peuvent se récolter dans des friches, des sous- bois ou des champs bien sur pas soumis aux traitements abusifs. Si vous cueillez des plantes sauvages, soyez bien sur que le pré, le bois ou tout autre endroit ou vous les ramassez n’a pas de près ou de loin subits une pollution quelconque.
Les plantes ramassées près d’une route contiennent des métaux lourds, celles cueillies près d’une culture peuvent contenir des herbicides ou tout autres traitements nuisibles.

Soupe à l’ail et au fenouil

L’ail est un très bon aliment pour lutter contre divers cancers (colorectal, estomac, sein, prostate…..) Il faudrait en manger 18 grammes (cru ou cuit) par semaine. Ce qui équivaux à 6 à 8 gousses.
Le fenouil est bon pour les maladies cardiovasculaires, certains cancers et d’autres maladies dues au vieillissement.

Soupe de lentilles corail au gingembre

Légumineuse qui doit son nom à sa couleur orangée. Très digeste, elle peut être mangée en soupe, en salade ou en plat principal. Elle se cuit en très peu de temps. Elle est riche en fibres alimentaires. Vous pouvez aussi la mélanger avec du riz, de la quinoa ou tout autre légume.

Page 1 of 2